Le wifi Ó Paris

Le wifi Ó Paris

Les wifi hotspot de Paris sont-ils sÚcurisÚs ?

Une récente étude réalisée par l’éditeur Kaspersky montre le niveau de sécurité de plusieurs points d’accès d’Europe et du monde. Il faut dire que cette étude a permis de mettre en lumière les points forts et les points faibles de plusieurs réseaux sans fil, dont ceux de la capitale française. Elle s’est surtout déroulée dans plusieurs quartiers de Paris comme la Défense et d’autres quartiers où les points d’accès wifi sont très répandus.

 

Mobileladies.jpg
Des résultats plutôt satisfaisants

Cette étude de kaspersky a été réalisée de manière plutôt traditionnelle à travers une voiture qui sillonnait les rues de la capitale. Un ordinateur se chargeait de détecter tous les points d’accès à sa portée. En tout, c’est plus de 1000 points d’accès qui ont été scannés et plus de 80 % d’entre eux étaient assez récents et pouvaient facilement atteindre des débits de 54 mbps. D’ailleurs, cette vitesse de connexion était la plus répandue dans la capitale française, comparée aux autres capitales européennes. Concernant la sécurité, le point le plus important, le réseau de wifi hotspot possède un système de chiffrement très efficace. Ce qui n’est pas le cas de la plupart des wifi hotspot des autres grandes villes du monde comme Londres, Pékin ou Berlin. Ainsi, les points d’accès wifi parisiens font partie des plus sécurisés d’Europe et sont accessibles grâce à un simple code free wifi. Cette étude a par ailleurs révélé que la majorité des utilisateurs allument leur point d’accès sans le configurer et la majorité d’entre eux gardent le nom de la borne wifi SSID.

 

Soyez prudent !

Même si l’étude révèle que les points d’accès wifi de la ville de Paris sont suffisamment fiables, mieux vaut rester prudent quant à leur utilisation. Pour utiliser votre ordinateur sur un réseau wifi hotspot avec un code free wifi sans trop vous exposer, il suffit de passer en navigation sécurité (mode HTTPS). Ceci permet de crypter les données que vous utilisez pour vous connecter à votre adresse e-mail, vos réseaux sociaux, vos espaces personnels, etc. Si vous ne faites pas confiance à cette méthode, la solution reste de faire uniquement une navigation basique (recherche sur internet, utiliser Google Maps, etc.). Une dernière chose, évitez l’utilisation des smartphones sur ce type de réseaux, car leurs données sont généralement synchronisées et la moindre faille pourrait exposer vos données personnelles.


15/06/2015
0 Poster un commentaire